Partager :

Avec la fin annoncée de la vague Omicron, et par là même, la sensation que le Corona est enfin derrière nous, les Israéliens rêvent de vacances.

Beaucoup d’entre eux ont déjà commencé à réserver pour Pessah et à cette date, 71% des hôtels à Eilat affiche déjà complet pour la semaine.

Le virus commence certes à occuper moins de place dans nos vies, mais beaucoup préfèrent ne pas prendre le risque de réserver des vacances à l’étranger. Ainsi, ils prennent d’assaut les hôtels du pays, et Eilat fait toujours figure de choix privilégié à cette période de l’année.

Et rien n’arrête les consommateurs israéliens, même pas les prix pourtant souvent élevés. On note une augmentation moyenne  des tarifs de 10% entre le printemps dernier et cette année. La raison : une forte demande.

lphinfo.com

 

Partager :