Partager :

Aux Etats-Unis la société Intel a informé ses employés que les personnes non vaccinées contre le coronavirus qui n’obtiennent pas d’exemption pour des raisons médicales seront en congé sans solde à partir d’avril.

En Israël il y a de grandes chances pour que Intel qui emploie des milliers d’employés du Nord au Sud du pays applique cette règle.

Intel compte au total 14.000 salariés en Israël : 7.000 développeurs, 4.900 travailleurs de la production et 2.100 employés à Mobileye, Moovit et Habana Labs, que l’entreprise a acquis.

La société possède actuellement trois grands centres de développement situés à Haïfa, Petah Tikva et Jérusalem, et une usine de fabrication de puces à Kiryat Gat.

Selon (1) : « Le second fabricant mondial de semi-conducteurs a déclaré aux employés le mois dernier qu’ils avaient une date limite fixée au 4 janvier pour se faire vacciner contre le Covid-19 ou demander une exemption, citant un mandat du gouvernement pour les entrepreneurs fédéraux.

Dans une note de service adressée aux employés le 7 décembre, la directrice des ressources humaines, Christy Pambianchi, a déclaré aux employés que la date limite de vaccination du 4 janvier restait en vigueur ». (1) i24 News

Partager :