Partager :

Plusieurs entreprises saoudiennes ont fait part ces derniers jours de leur intérêt pour faire des investissements en Israël via le royaume de Bahreïn, a rapporté dimanche la chaîne publique israélienne Kan.

Des réunions d’affaires ont eu lieu la semaine dernière à Manama, la capitale de Bahreïn, pour évoquer la question.

Selon Kan, les entreprises saoudiennes en question sont issues de différents secteurs, bien que la plupart d’entre elles soient intéressées par la high tech israélienne, et veulent profiter de l’opportunité créée par l’établissement de relations entre Israël et certains pays du Golfe.

« Cela montre que les choses changent en Arabie Saoudite », a indiqué à Kan une source ayant assisté à ces réunions.

Cependant, les entreprises en question ne souhaitent pas révéler leurs intentions au grand jour pour l’instant , a précisé la source de Kan.

L’économie du Bahreïn est fortement dépendante de l’Arabie Saoudite. Il constitue ainsi un canal facile pour les hommes d’affaires saoudiens qui souhaitent entrer en contact avec les entreprises israéliennes.

Le petit royaume de Bahreïn est devenu le quatrième pays arabe à normaliser ses relations avec Israël, après les Emirats, l’Egypte –en 1979 — et la Jordanie — en 1994.

Ces dernières années, Israël s’est rapproché des pays arabes du Golfe, tous alliés des Etats-Unis, et en particulier de ceux comme Bahreïn et les Emirats qui partagent la même inimitié à l’égard de l’Iran.

Source : i24News (Copyrights)

Partager :