Partager :

Des discussions ont été entamées en vue de la conclusion d’un protocole d’accord pour la structuration d’une coopération régionale entre la Bourse d’Abu Dhabi et la Bourse de Tel-Aviv dans divers domaines suite à la normalisation des relations entre les EAU et Israël.

La bourse israélienne a déclaré dans un communiqué qu’elle a entamé des discussions avec Abou Dhabi en vue de conclure un protocole d’accord pour la structuration d’un cadre convenu destiné à examiner une éventuelle coopération régionale dans divers domaines d’activités.

Bloomberg a indiqué que les deux bourses étudient la possibilité d’une double cotation et encouragent les investisseurs à investir dans les deux bourses ainsi qu’à développer de nouveaux produits. Toutefois, la bourse israélienne a indiqué que les discussions en sont à un stade préliminaire.

Le 15 septembre, les EAU et Israël ont signé un accord de paix historique connu sous le nom d’Accord d’Abraham à Washington DC. Le mois dernier, les deux plus grandes banques israéliennes, Hapoalim et Bank Leumi, ont signé des protocoles d’accord avec la First Abu Dhabi Bank et Emirates NBD pour fournir des lignes de crédit et de compensation afin de stimuler les échanges entre les deux pays.

La bourse d’Abu Dhabi compte 66 entreprises cotées en bourse, tandis que celle de Tel Aviv en compte 1 020, dont plusieurs entreprises technologiques cotées aux États-Unis. Les capitalisations boursières des EAU et d’Israël s’élèvent respectivement à 265 milliards et 168 milliards de dollars.

Source : Zawya & Israël Valley

 

Partager :