Partager :

La start-up israélienne SolCold a développé un système permettant de refroidir les surfaces surchauffées de l’espace public comme les toits des bâtiments, les voitures et même les avions, grâce à la chaleur du soleil.

Le cofondateur et PDG de la toute jeune entreprise fondée en 2016 Yaron Shenhav, explique à i24NEWS que le revêtement SolCold « pompe l’énergie solaire et l’utilise pour rafraîchir la surface revêtue, faisant baisser la température de 15° à 20°. »

Tzvi Templeman, directeur des nouvelles technologies à l’origine de cette innovation, nous explique que le film souple SolCold fait à peine 0,1 mm d’épaisseur, « on peut le mettre sur n’importe quel matériau, même des navires porte-conteneurs. »

Selon Yaron Shenhav, « si un enfant est oublié sur le siège arrière d’une voiture dotée d’un revêtement SolCold, son espérance de vie est de 12 heures alors que dans une voiture sans revêtement, elle n’est malheureusement que d’une demi-heure. »

Le revêtement souple peut être incorporé à des vêtements, des housses de protection ou bien des boîtiers de téléphones portables pour un coût d’environ 13€ au m2.

La prometteuse start-up a déjà signé un partenariat avec le géant de l’automobile Volkswagen. Grâce à cette jeune pousse israélienne, le soleil pourrait devenir une source intarissable de fraîcheur.

SOURCE. I24NEWS. NNOV’NATION présenté par Fleur Sitruk.

Partager :