Partager :

Les compagnies souhaitent redéfinir leurs trajectoires vers des destinations en Asie de l’Est afin de réduire la durée des vols, mais n’ont pas encore reçu de réponse de Ryad

Les compagnies aériennes israéliennes ont demandé à emprunter l’espace aérien saoudien pour leurs vols dès cette semaine, après que Ryad a déclaré qu’il les autoriserait à survoler le territoire saoudien, selon une information diffusée samedi soir.

La Treizième chaîne a rapporté que El Al et Arkia ont toutes deux demandé à réacheminer leurs vols prévus cette semaine vers des destinations d’Extrême-Orient, telles que Bangkok en Thaïlande et Goa en Inde, ce qui réduirait la durée des vols de trois heures.

TIMES OF ISRAEL.

Partager :