Partager :

Le 31 mai, la ministre israélienne de l’Economie Orna Barbivai et son homologue émirati Abdallah inb-Turk al-Marri ont signé à Dubaï un accord pour créer une zone de libre-échange entre Israël et les Émirats arabes unis.

L’accord historique élimine ou abaisse les droits d’importation sur 95% des marchandises échangées entre les deux États. 72 % des marchandises en provenance des Émirats seront totalement exonérées de droits et 21 % supplémentaires seront réduits au cours des 5 prochaines années. 82% des marchandises israéliennes seront importées aux Emirats sans droits de douane.

L’accord comprend des articles sur la simplification de la réglementation des échanges entre les deux pays, la reconnaissance mutuelle des normes, la suppression et la réduction des droits d’importation. Entre autres choses, il y a aussi un article sur le commerce électronique, qui ouvre les magasins en ligne Emirates pour le consommateur israélien.

C’est le premier traité d’Israël à créer une zone de libre-échange avec un État arabe. Les Émirats ont des accords similaires avec leurs voisins du golfe Persique, ainsi qu’avec l’Association européenne de libre-échange (Suisse, Norvège, Islande et Liechtenstein). Cela signifie qu’Israël pourra effectuer des échanges en franchise de droits via les Émirats avec d’autres États arabes – l’Arabie saoudite, Oman, Bahreïn, le Qatar et le Koweït.

La viande et les produits à base de viande, les œufs, les fruits secs, le chocolat, la halva, les fromages, les produits en caoutchouc et en plastique, diverses variétés de dattes, les médicaments, les câbles, etc. seront importés des Émirats arabes unis en Israël à des prix inférieurs et dans le sens inverse d’Israël, composants électroniques, fruits et légumes frais, poisson, etc.

🟦

L’accord prévoit également la création d’une commission mixte qui résoudra tous les différends et problèmes économiques, ainsi que le respect des brevets et de la propriété intellectuelle.

À propos de l’impact de l’accord sur la réduction du coût de la vie en Israël, dit le message sur l’intention d’une grande entreprise de meubles des Émirats d’entrer sur le marché israélien. Calcalist rapporte que le département du commerce international du ministère de l’Économie discute d’accords de libre-échange similaires avec l’Inde, la Chine et le Vietnam.



Read more https://rakbeisrael.buzz/israel-et-les-emirats-signent-un-accord-de-libre-echange/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=israel-et-les-emirats-signent-un-accord-de-libre-echange

Partager :