Partager :

EDITORIAL. Verra t-on un jour le drapeau de l’Algérie flotter à Tel-Aviv, comme cela est le cas en France?

Un pin’s aux drapeaux croisés comportant à gauche le drapeau de l’Algérie et à droite le drapeau israélien est déjà en vente sur internet. « Pin’s de l’amitié : Algérie-Israël, taille approx. 22 mm, émail dur, plaqué or, fermeture papillon, emballage individuel. Nos pin’s aux drapeaux croisés – un symbole de solidarité au message fort ! »

Lors d’une émission en direct sur i24News, j’ai annoncé ma volonté de créer une nouvelle Chambre de Commerce Israël-Algérie basée à Tel-Aviv.

Lors du prochain salon Vivatech qui se tiendra dans quinze jours à Paris des premiers contacts confidentiels israélo-algériens auront lieu.

LE SAVIEZ-VOUS? Depuis bien longtemps des algériens achètent des produits israéliens qui débarquent dans le port d’Alger sans aucune étiquette. Les produits viennent de France, et ils sont fabriqués en Israël. Les étiquettes sont supprimées à la dernière minute. Ce n’est donc pas par hasard que des produits pharmaceutiques de grande qualité de Teva sont utilisés tous les jours par des milliers d’Algériens.

Autre point intéressant : des Algériens vivant en France ramènent au pays des produits dont ils ignorent totalement le lieu de fabrication,… qui est Tel-Aviv et même la Judée-Samarie. Sur des comptes instagram venant d’Algérie, il est donc possible de voir sur des étagères des produits israéliens.

Le rédacteur en Chef d’IsraelValley devrait se rendre prochainement à Alger pour des conférences sur « La veille technologique et l’intelligence économique ». En effet le « Que sais-je ? » qui porte sur la veille technologique est commercialisé avec succès en Algérie.

LE PLUS.  L’américain Antony Blinken est probablement la personne la plus indiquée pour pousser des accords potentiels israélo-algériens. Extrait de presse : »Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken était récemment en Algérie. Auparavant, il était en Israël.

En Algérie, Antony Blinken avait eu un entretien avec le président algérien Abdelmadjid Tebboune et son ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra au sujet des questions de sécurité régionale et de relations commerciales ».

LE PLUS. Selon i24News : « Le gouvernement israélien aurait envoyé des doses de vaccin Pfizer contre le Covid-19 à l’Algérie. C’est un pays avec qui l’Etat hébreu n’a pas de relation diplomatique. Le transfert aurait été effectué via un avion militaire brésilien. Les deux pays vont-ils prochainement normaliser leurs relations? »

LE PLUS. L’Algérie et Israël n’ont pas de relations diplomatiques officielles. La République algérienne démocratique et populaire ne reconnait pas l’État d’Israël et interdit toute entrée sur son territoire aux voyageurs munis d’un passeport israélien.

Au milieu des années 1990, alors qu’Israël et d’autres États d’Afrique du Nord ont lentement commencé à établir des relations diplomatiques, l’Algérie est restée l’un des derniers pays à s’abstenir d’une telle initiative. Ce n’est que lorsque le Premier ministre israélien Ehud Barak a rencontré le président algérien Abdelaziz Bouteflika aux funérailles du roi du Maroc Hassan II, le , que des échanges non officiels ont eu lieu.

En 2021, Alger, aux côtés de plusieurs capitales africaines ont menée une campagne contre l’adhésion de l’Israël à l’Union africaine. L’organisation avait décidé (sans consultation collective) d’accorder à Israël le statut d’observateur. Le chef de la diplomatie israélienne a exprimé « ses inquiétudes au sujet du rôle joué par l’Algérie dans la région, de son rapprochement avec l’Iran et de la campagne qu’elle a menée contre l’admission d’Israël », lors de sa visite au Maroc. Son homologue algérien, Ramtane Lamamra, avait répondu : «Jamais, depuis 1948, un membre d’un gouvernement israélien n’a été entendu proférer des menaces contre un pays arabe à partir d’un territoire d’un autre pays arabe».

Article/ Auteur : Daniel Rouach.

 

Partager :