Partager :

Pour la première fois en huit ans, Israël ne s’est pas qualifié pour la phase finale du Concours Eurovision de la chanson, éliminé en demi-finale jeudi soir.

Le représentant d’Israël pour l’Eurovision 2022 était Michael Ben David, avec sa chanson « I.M ».

Les artistes israéliens ont remporté le concours quatre fois depuis qu’Israël participe à l’Eurovision: Izhar Cohen et The Alphabeta ont remporté le concours en 1978 avec « A-Ba-Ni-Bi » et Milk and Honey en 1979 avec le célèbre « Hallelujah ».

Près de 20 ans plus tard, Dana International est devenue la troisième gagnante d’Israël – et la première interprète transgenre à remporter l’Eurovision – en 1998 avec sa chanson « Diva ». Enfin, plus récemment, en 2018, Netta Barzilai est devenue la quatrième gagnante israélienne avec son tube « Toy ».

L’an dernier, Israël, représenté par la chanteuse Eden Alene, avec « Set Me Free » était arrivé en 17e position sur 26 pays participants.

La finale de l’Eurovision aura lieu samedi à Turin en Italie et réunira des représentants de 25 pays, tels que la France, l’Allemagne, l’Espagne, la Grande-Bretagne ou encore la Belgique.

i24Nnews

Partager :