Partager :

Le ministre de la Santé, Nitzan Horowitz, cherche à mettre fin à l’obligation de porter des masques faciaux à bord des avions dans un avenir proche, suivant ainsi les traces de l’Union européenne, a rapporté jeudi soir Channel 12.

Israël a levé son obligation de porter des masques à l’intérieur des bâtiments le 24 avril, laissant l’obligation de porter le masque uniquement dans les hôpitaux, les maisons de retraite et à bord des avions.

La suppression du port du masque à bord des avions lèverait l’une des rares restrictions du Covid encore en vigueur en Israël. Mais les vols au départ de Tel-Aviv vers certaines destinations pourraient encore nécessiter le port de masques, en fonction d’autres réglementations internationales.

À partir du 20 mai, les passagers qui atterrissent à l’aéroport Ben Gurion ne seront plus tenus de se soumettre à un test PCR avant de quitter l’aéroport.

Les Israéliens qui prennent l’avion pour se rendre en Israël n’ont plus à se soumettre à aucun test avant l’embarquement depuis plusieurs mois ; les étrangers doivent toujours présenter un résultat négatif, mais il peut s’agir d’un test PCR ou d’un test antigénique.

Mercredi, l’Union européenne a déclaré qu’elle ne recommanderait plus le port de masques faciaux dans les aéroports et les avions à partir de la semaine prochaine.

i24News.
Partager :