Partager :

Mickey Levy a refusé mercredi une demande du président ukrainien Volodymyr Zelensky de prononcer un discours devant la Knesset via la plateforme de visio-conférence Zoom, afin de présenter la situation critique de son pays et de demander le soutien d’Israël.

Le dirigeant ukrainien a déjà prononcé des discours similaires devant les parlements du Royaume-Uni, du Canada et de l’Union européenne.

L’ambassadeur ukrainien en Israël, Yevgen Korniychuk, avait déposé une demande auprès de Mickey Levy qui a été rejetée, car la Knesset entame une pause à partir de jeudi, et que la plupart des députés ne seraient pas présents.

M. Levy a proposé d’organiser un simple appel sur Zoom avec tous les députés, mais qui n’exige pas leur présence au Parlement.

La proposition a déçu les Ukrainiens qui ont finalement refusé.

Le Premir ministre israélien Naftali Bennett s’est entretenu à de nombreuses reprises avec Volodymyr Zelensky ces derniers jours.

Récemment, M. Zelensky, de confession juive, avait appelé dans un message en hébreu sur les réseaux sociaux les juifs dans le monde à se mobiliser contre l’invasion russe. Il avait aussi reproché son inaction à M. Bennett.

Le Premier ministre israélien a évité de condamner l’invasion russe comme l’ont fait les puissances occidentales, en soulignant les liens solides unissant Israël à Moscou et à Kiev.

i24News.

Partager :