Partager :

Le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, a remercié jeudi la Chambre des représentants des États-Unis pour avoir approuvé une enveloppe d’un milliard de dollars visant à financer des missiles intercepteurs du système de défense aérienne « Dôme de fer ».

Les élus ont adopté mercredi soir un nouveau budget américain qui comprend également l’aide annuelle de 3,8 milliards de dollars pour la sécurité d’Israël, ainsi qu’une enveloppe faramineuse de près de 14 milliards de dollars pour la crise ukrainienne.

L’aide a été accordée après plusieurs mois de retard dus à des conflits politiques internes.

Benny Ganz a déclaré que « la relation stratégique entre nous et les États-Unis, qui repose sur une alliance d’intérêts et de valeurs communes, est essentielle pour la sécurité d’Israël et pour maintenir sa supériorité sécuritaire dans la région, et tout est fait pour renforcer et maintenir cela ».

Le texte, qui comprend un volet économique et humanitaire, mais aussi des armes et des munitions pour Kiev, doit désormais être voté au Sénat avant d’être promulgué par Joe Biden.

Au sein du grand budget fédéral américain de 1.500 milliards de dollars avaient aussi été provisionnés plus de 15 milliards de dollars pour lutter contre la pandémie. Mais cette section a dû être enlevée à la dernière minute du projet final en raison de protestations formulées par certains démocrates. Elle fera l’objet d’un vote séparé.

En parallèle, les élus de la Chambre des représentants ont aussi voté mercredi sur une interdiction d’importer de l’énergie russe, emboîtant le pas au président américain qui a annoncé un embargo sur ces matières mardi par décret. En plus d’interdire ces importations, le projet de loi du Congrès exige aussi des États-Unis qu’ils encouragent la suspension de la Russie de l’Organisation mondiale du commerce.

i24News.

Partager :