Partager :

Israël a annoncé la réouverture de ses frontières aux étrangers vaccinés la semaine dernière

Le gouvernement israélien a voté dimanche la prolongation du suivi électronique des voyageurs qui arrivent dans le pays d’un mois supplémentaire, jusqu’au 9 février au moins.

Le gouvernement s’est également prononcé pour la prolongation d’un mois de l’obligation de présenter un test négatif avant de monter à bord d’un avion à destination d’Israël, et a instauré l’obligation pour les employés du transport aérien qui entrent en Israël de subir des tests hebdomadaires.

Actuellement, toute personne qui entre en Israël doit présenter un test de dépistage négatif avant de monter à bord d’un avion, et doit se soumettre à un test supplémentaire à l’arrivée à l’aéroport Ben Gurion.

Les personnes complètement vaccinées avec un rappel peuvent sortir de leur quarantaine si leur test après l’atterrissage est négatif, tandis que les autres doivent passer une semaine en quarantaine et subir un autre test à la fin de celle-ci, ou bien passer 14 jours en quarantaine sans test supplémentaire.

i24News.
Partager :