Partager :

Kadimastem Ltd, une société de thérapie cellulaire en phase clinique qui développe un traitement pour la SLA (sclérose latérale amyotrophique) et un remède potentiel pour le diabète, a reçu une subvention de 1,6 million NIS de l’Autorité israélienne de l’innovation (IIA). Cela porte le montant total du financement levé par Kadimastem en 2021 à 51,6 millions NIS.

Comme Kadimastem a l’intention de soumettre la demande d’autorisation de mise sur le marché (IND) pour l’étude clinique de phase IIa avant la fin de 2022, le financement de l’IIA sera utilisé pour augmenter la production d’un produit congelé et prêt à l’emploi d’AstroRx(R) en préparation de l’essai. À l’aide de grands réacteurs et d’outils spéciaux, des centaines de millions de cellules astrocytaires de haute qualité, les cellules de soutien du cerveau qui composent l’AstroRx(R), seront produites pour l’essai clinique, ainsi qu’à des fins de commercialisation future, au profit des centaines de milliers de patients atteints de SLA dans le monde.

Kadimastem a déjà terminé un essai clinique de phase I/IIa (identifiant ClinicalTrials.gov : Cinq patients atteints de SLA ont reçu une injection de 100 millions de cellules et cinq patients ont reçu une injection de 250 millions de cellules. Les résultats des deux doses ont démontré un profil de sécurité élevé. Afin de déterminer l’efficacité initiale, une analyse a été réalisée en comparant le taux de progression de la maladie selon l’indice ALSFRS-R dans la période de suivi avant et après le traitement. Il a été constaté qu’avec les deux doses, le taux de progression de la maladie a ralenti de manière significative au cours des trois mois suivant l’injection.

Asaf Shiloni, PDG de Kadimastem, a déclaré : « Au cours de l’année écoulée, Kadimastem a bénéficié d’un soutien sans précédent de la part des investisseurs existants et nouveaux. La subvention accordée aujourd’hui par l’Autorité israélienne de l’innovation est une autre confirmation forte de l’important travail de la société dans le développement d’un traitement thérapeutique amélioré pour les millions de personnes souffrant de maladies neurologiques débilitantes. Kadimastem est à un tournant passionnant et cette subvention nous apporte les ressources nécessaires pour faire avancer les plans de production quantitative du produit phare de la société – AstroRx(R). En d’autres termes, après la levée de fonds de l’année dernière, nous disposons désormais du capital nécessaire pour créer des quantités accrues de cellules de soutien du cerveau, suffisamment pour faire une réelle différence dans l’aide apportée aux centaines de milliers de patients atteints de SLA dans le monde. »

Le professeur Michel Revel, scientifique en chef de Kadimastem, a déclaré : « Nous remercions l’Autorité israélienne de l’innovation pour son soutien continu et pour avoir aidé Kadimastem à poursuivre ce voyage très utile. »

Source : DGAP & Israël Valley

Partager :