Partager :

Aux Etats-Unis, plus de 140 millions de personnes ont reçu un chèque de la part du gouvernement. C’était l’une des principales décisions prises par le gouvernement américain pour permettre aux personnes aux revenus plus modestes de faire face à la crise économique.

Les économistes du Conseil d’analyse économique ont suggéré à Matignon de s’en inspirer et de faire envoyer un chèque de 770 euros aux Français par la Banque centrale européenne.

Le but ? Relancer la demande sans creuser le déficit grâce à cette “monnaie hélicoptère”. Interrogé par BFM Business à ce sujet, Bruno Le Maire a toutefois balayé cette possibilité.

“Tout ce qui laisse croire aux Français qu’il y a des solutions de facilité, qu’il y a de l’argent gratuit qui va tomber du ciel comme la manne de la Bible, tout ça malheureusement ne tient pas la route”, a expliqué le ministre de l’Economie, pour qui l’exemple américain n’est pas à prendre.

“Les Américains complètent des dispositifs de protection sociale qui n’existent pas par des soutiens à la demande. La différence entre le modèle européen et le modèle américain, c’est que nous, nous avons des filets de protection sociale qui sont très forts”, a-t-il estimé.

capital.fr

Partager :