Partager :

La Préfecture des Alpes-Maritimes avait décidé d’annuler le match de Ligue Europa entre Nice  et l’Hapoel Beer-Sheva (1-0) après l’attentat qui a fait trois morts dans la basilique Notre-Dame. Elle s’est finalement ravisée.

L’équipe Hapoël Beer-Sheva avait demandé hier une protection supplémentaire aux autorités françaises après l’attentat meurtrier commis par un terroriste islamiste près de son hôtel dans la ville de Nice. L’équipe était à Nice pour un match prévu contre l’OGC Nice. L’Hapoël Beer-Sheva est un club de football israélien, basé dans la ville de Beer-Sheva, au sud du pays. Le club joue avec un maillot rayé rouge et blanc. Il évolue actuellement en Ligat HaAl, la 1ʳᵉ division nationale.

Selon le Times of Israel : « L’équipe israélienne, qui séjournait dans un hôtel situé à environ un kilomètre du lieu de l’attaque, n’était pas accompagnée de la sécurité israélienne en permanence. En revanche, lorsqu’ils se trouvaient à l’hôtel, ils se fiaient à la sécurité de l’hôtel, et lorsqu’ils se rendaient au stade ou à l’aéroport, ils s’en remettaient à la police locale, selon le site d’information Ynet.

L’équipe était confinée à l’hôtel au moment de l’attaque en raison du règlement de l’UEFA qui exige que les équipes restent dans leur hôtel afin de minimiser les infections au COVID-19 chez les joueurs, selon les médias israéliens ». Le match a bien eu lieu jeudi soir.

Partager :