Partager :

A la suite de l’accord de normalisation signé entre les Emirats et Israël, le 15 septembre, lors d’une cérémonie à la Maison Blanche qui a vu Bahreïn signer un accord similaire avec l’Etat hébreu, Diaa Sabia est devenu le premier footballeur israélien à être engagé dans un championnat du Golfe après avoir signé dimanche pour deux ans avec le Club Al-Nasr de Dubaï.

Al-Nasr n’a pas précisé le montant du transfert mais des informations de presse ont avancé celui de trois millions de dollars (environ 2,6 millions d’euros).

D’origine palestinienne, Diaa Sabia est né dans la ville arabe de Majd al-Krum, dans le nord d’Israël. Il a joué parmi les jeunes du club Beitar Nes Tubruk avant de rejoindre le Maccabi Tel-Aviv en 2012.

Transféré au Maccabi Petah Tikva puis au Maccabi Netanya, il a ensuite été recruté pour 2 millions d’euros en septembre 2018 par l’Hapoel Beer Sheva.

Le milieu a marqué 50 buts en 111 matches joués dans différentes compétitions, y compris 24 buts durant la saison 2018, avant d’être sélectionné en équipe nationale.

Sabia a subi une grave blessure à la jambe gauche mais a continué à jouer pendant trois mois pour Hapoel Beer-Sheva avant de recevoir une proposition de Guangzhou R&F. Le montant de son transfert vers le club chinois en janvier 2019 a atteint 4,4 millions d’euros

Par ailleurs, des médias israéliens ont rapporté qu’un homme d’affaires émirati, qui n’a pas été identifié, a exprimé son intérêt en vue d’investir dans le club de football israélien du Beitar Jérusalem.

Source : La Croix.

Partager :