Partager :
Très peu d’Israéliens connaissent vraiment la qualité des Universités-Business School françaises. Selon (1) : « La London Business School a perdu sa couronne au profit de HEC Paris, classée meilleure business school d’Europe au dernier classement du Financial Times.

HEC Paris domine le classement général des meilleures écoles de management du Financial Times devant la London Business school (2e) et l’Università Bocconi de Milan (3e). Numéro 2 pour les masters in management (la numéro 1 reste l’université de Saint-Gall en Suisse), numéro 1 pour les executive MBA, championne des hauts salaires de ses diplômés…

HEC Paris est saluée pour ses hautes performances mais le Financial Times pointe son très mauvais score sur un point : la faible proportion de femmes au sein du corps professoral (18% seulement) ce qui classe la business school de Jouy-en-Josas (78) dans le dernier tiers des écoles sur ce critère précis. À l’inverse, le classement du journal américain décerne un coup de chapeau à l’EM Strasbourg, numéro 1 des business schools européennes pour la part de femmes dans son corps professoral (56%).

Si l’on y inclue l’INSEAD, 6 écoles françaises se classent dans le Top 20 cette année. Le Financial Times pointe une fois de plus le « french paradox » (paradoxe français, ndlr) : la France, pays de l’État omniprésent et de la critique du capitalisme privé est saluée par le quotidien britannique pour sa « longue tradition de sélection et de compétition à l’entrée de ses grandes écoles et leur attrait auprès des étudiants étrangers pour y apprendre le business ».

Au classement général, l’ESSEC Business School arrive quant à elle 7e. Dans le top 20, on retrouve également l’ESCP Business School (14e) talonnée par l’EDHEC Business School (15e), emlyon fermant le ban à la 20e place. Viennent ensuite Grenoble EM, 25e, et Audencia BS, à la 40e place.

Les rivales Skema et Neoma se suivent à une place d’écart, respectivement 49e et 50e. Rennes School of Business, 56e, est talonnée par Toulouse BS, 57e, à égalité avec une business school allemande, la HHL Leipzig Graduate School of Management.

L’IESEG School of Management est également à égalité à la 64e place avec une autre institution française, une école de management universitaire : l’IAE d’Aix-Marseille Graduate School of Management. De même, Montpellier BS et l’ICN BS se partagent la 69e place. L’IMT Business School, 75e, est talonnée par l’ESSCA School of Management.

Enfin dans le top 100, on trouve encore La Rochelle BS (79e), l’EM Normandie et Burgundy BS (81e), l’EM Strasbourg BS (85e), l’ISC Paris (88e) l’université Paris-Dauphine (89e) et l’ESC Clermont BS (95e). Au total, un quart des 100 meilleures business schools européennes sont françaises ».

(1) www.letudiant.fr

Partager :