Partager :

C’est un chiffre étonnant pour un pays qui s’autoproclame « La StartUp Nation ». Plus de 50.000 élèves en Israël débuteront l’année scolaire le 1er septembre sans le matériel requis, et un cinquième ne possède pas d’ordinateur ni d’accès Internet, alors que les cours auront lieu à distance une partie de la semaine en raison de la pandémie de coronavirus, selon l’organisation Latet.

Un rapport de Latet indique qu’environ 2,3 millions d’Israéliens, dont un million d’enfants, vivent sous le seuil de pauvreté. Près d’un cinquième des Israéliens, soit plus de 1,6 million de personnes, souffrent d’insécurité alimentaire. (Source i24News). Latet est une organisation d’aide à but non lucratif israélienne qui a été fondée en 1996 par Gilles Darmon, alors nouveau immigré de France.

LE PLUS. Selon times of Israel : »Plus de cinquante mille écoliers israéliens vont commencer l’année scolaire sans l’équipement dont ils ont besoin, et un cinquième des étudiants n’ont pas d’ordinateur ou l’accès Internet nécessaire pour étudier à distance, selon un rapport publié jeudi.

L’organisation Latet, qui fournit divers services d’aide sociale et alimentaire aux personnes dans le besoin, a déclaré que 53 000 enfants ne disposaient pas des fournitures de base nécessaires pour commencer l’année scolaire, la situation étant exacerbée par la nécessité de suivre un enseignement en ligne ».

Partager :