Partager :

A. Virus : Deux entrepreneurs de Tel Aviv lancent un t-shirt avec masque intégré. Lionel Lebrati et Moriah Butah ont lancé une gamme de t-shirts destinés à lutter contre le coronavirus.« Col-à-Covid » : c’est sous ce nom et jeu de mots que comprendront aisément les hébréophones que Lionel Lebrati et Moriah Butah, 36 et 35 ans, deux habitants de Tel Aviv et amis d’enfance originaires de Paris et Jérusalem, ont lancé leur gamme de t-shirts destinés à lutter contre le corona.

Alors que la pandémie a touché au moins 110 000 personnes en Israël et que +900 en sont décédées, le port du masque et la distanciation sociale de deux mètres sont devenus obligatoires dans le pays.

SaliCrop estime qu’elle est « en avance sur son temps avec une solution qui permet de livrer très rapidement les semences traitées sur le marché ». Elle n’implique « ni modification génétique, qui peut prendre 15 ans pour lever les obstacles réglementaires, ni sélection, qui peut prendre six à sept ans ».

Avec la méthode de SaliCrop, « les graines sont trempées dans un cocktail chimique, dans des conditions très strictes, et peuvent être livrées au marché pour être plantées presque immédiatement. Différents cocktails sont préparés pour différentes variétés de semences ».

Medial EarlySign, fabricant de logiciels basés sur l’intelligence artificielle qui peuvent dépister, chez les individus, les facteurs de haut risque liés à un certain nombre de maladies, va utiliser le logiciel pour identifier les personnes présentant un risque élevé de développer un cancer du côlon.

Le modèle d’apprentissage automatique d’EarlySign (appelé ColonFlag) ne diagnostique pas directement le cancer du côlon, mais il analyse les données cliniques existantes pour prédire et distinguer les individus présentant un fort risque de développer la maladie, de manière à aider les médecins à prévoir des interventions ciblées et proactives pour garantir des soins optimaux.

Partager :