Partager :

Une haute responsable du ministère des Finances a refusé d’allouer un budget pour une campagne publicitaire à destination du tourisme intérieur en Israël, affirmant que « les hôtels sont pleins à Eilat », selon le magazine Globes.

Le directeur général du ministère du Tourisme, Amir Halevi, avait demandé des subventions pour promouvoir le tourisme dans le pays.

Mais la représentante de la division budgétaire du ministère des Finances, Raya Adni, a rappelé que le ministère du Tourisme avait déjà reçu 2 millions de shekels pour promouvoir le tourisme intérieur.

« En raison des nombreuses liaisons aériennes qui ont été suspendues, les campagnes de publicité pour le tourisme en Israël sont inutiles. Les gens voyagent là où ils le peuvent et où il y a de la place », a-t-elle souligné, ajoutant que « les hôtels à Eilat étaient pleins ».

Amir Halevi a fait remarquer que dans la station balnéaire de la mer Rouge, 30% des hôtels n’avaient pas encore rouvert, tandis que les hôtels de Jérusalem, Tel Aviv et Nazareth enregistrent un faible taux de remplissage.

Ces faits justifient, selon lui, le besoin d’une campagne de publicité « d’une importance cruciale ». « Le ministère des Finances est coupé (de la réalité) et ne comprend pas la situation. Nous en paierons le prix fort », a indiqué Amir Halevi.

https://www.i24news.tv

Partager :