Partager :

Après une interruption quasi totale en raison de la pandémie, portant un dur coup au secteur touristique, les vols vers et depuis Israël ont repris progressivement avec le projet à terme de permettre à des touristes de certains pays de visiter Israël sans faire de quatorzaine.

Israël, qui compte quelque neuf millions d’habitants, a enregistré officiellement plus de 19.800 infections et plus de 303 décès, présentant un faible ratio de morts comparativement à des pays en Europe et dans les Amériques. Mais ces derniers jours, une recrudescence des cas de personnes contaminées fait craindre une « seconde vague » et la mise en place ou le maintien de restrictions.

LE PLUS. Selon i24 News : « Alors que les vols ont repris lundi dans certaines parties de l’Europe, la perspective d’une réouverture du ciel israélien devrait prendre encore « quelques semaines », selon le ministère des Affaires Étrangères.

Israël espérait commencer à accueillir des vacanciers étrangers dès le 1er juillet, mais le pic actuel du nombre de cas de coronavirus a mis un frein à ce projet, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lior Hayat, selon le Times of Israel.

« Il faudra encore quelques semaines pour savoir quand les touristes seront autorisés à venir en Israël », a déclaré L. Hayat, ajoutant qu’il y a à peine une semaine, il s’attendait à ce que l’objectif du 1er juillet soit atteint.

Il existe actuellement quelques vols à destination et en provenance d’Israël. L’Etat hébreu a également entamé des pourparlers avec la Grèce, Chypre et certains autres pays considérés comme à faible risque, pour autoriser la reprise des vols ».

Partager :