Partager :

Mercredi dernier, plus de 1500 amateurs et quelques professionnels se sont réunis sur la plateforme virtuelle d’entraînement Zwift à l’initiative de l’équipe israélienne de course cycliste Israël Start-up Nation afin d’acheminer des masques dans les hôpitaux. A la suite de cette course virtuelle,1500 masques KN-95 ont été achetés par la formation cycliste et livrés dans quatre hôpitaux de la région de Vancouver, l’équipe ayant des hommes d’affaire canadiens dans son cadre de dirigeants.

Un deuxième rendez-vous avait été prévu dimanche dernier et des coureurs d’autres équipes ont concouru, certaines d’entre elles s’engageant à acheter un masque pour chaque coureur engagé

Ce type d’épreuve virtuelle constitue une bonne émulation pour les amateurs qui font du vélo sur un rouleau d’entraînement.

Les masques achetés par Israël Start-up Nation au terme de l’événement de dimanche dernier seront probablement livrés dans des hôpitaux de la région de New York, a mentionné l’un des copropriétaires de l’équipe et initiateur de ce mouvement, le Dr Kevin Ham.

Mais cette initiative d’Israël Start-up Nation ne représente qu’une infime partie du phénomène de l’entraînement cycliste virtuel en cette ère de confinement et si le tour de Suisse, qui se déroule habituellement au mois de juin, vient d’être annulé en raison de la pandémie du coronavirus, les organisateurs ont décidé de tenir la course, de façon virtuelle, à la fin du mois d’avril, toutes les équipes qui devaient être du Tour seront invitées à participer à cette compétition fictive, à raison de trois coureurs par équipe.

Source : Radio Canada & Israël Valley

Partager :