Partager :

La direction de Tnuva devrait signer un accord de compromis conclu par l’entreprise avec l’Autorité de la concurrence, dans lequel la société devra payer 25 millions de shekels. Selon l’accord, Tnuva admet avoir commis des violations flagrantes sur les prix à la consommation: de fait, la société aurait arrangé ses prix en accord avec ses concurrents.
C’est l’amende la plus élevée que l’Autorité de la concurrence ait imposée à un seul contrefacteur pour infraction à la législation antitrust. La période à laquelle les violations sont attribuées sont les années 2008-2011, dans lesquelles Tnuva appartenait au Fonds Apax, contrôlé par Zehavit Cohen.
Selon l’accord de règlement, le montant de l’amende sera remboursé aux clients par carte de crédit. En plus de l’amende infligée à la compagnie, deux anciens cadres porteront aussi la responsabilité personnelle et seront forcés de payer aux caisses de l’État une amende personnelle de 75 mille shekels. L’ancien PDG Arik Shor et ancien directeur des ventes Erez Wolf, actuellement PDG de Gad Dairies.
Selon l’arrangement Tnuva admet que les prix à la consommation ont été fixé avec les réseaux de distributions (Shufersal, Mega, etc…) dans le but d’augmenter les prix à la vente. En 2011, Tnuva aurait proposé à ses concurrents des arrangements pour certains produits, comme les pots de fromage blanc.
Par Valériane de Chardonnay – JSSNews

Partager :