Partager :
Keepers Child Safety, une start-up israélienne basée à Jérusalem, lance “Keepers“, une nouvelle application smartphone qui vise à lutter contre le cyber-harcèlement entre jeunes.
Keepers Child Safety, une start-up israélienne basée à Jérusalem, lance “Keepers“, une nouvelle application smartphone qui vise à lutter contre le cyber-harcèlement entre jeunes. Près de 40% d’enfants entre l’âge de 13 et 17 ans auraient déjà vécu une agression en ligne et seulement 22% d’enfants harcelés osent en parler avec leurs proches. “Keepers” offre aux mineurs la possibilité de naviguer le web en toute sécurité – et permet aux parents de rester vigilants de l’expérience en ligne de son enfant sans nuire à sa vie privée.
Arik Budkov, co-fondateur de “Keepers“, eu l’idée suivant le suicide d’un élève dans la classe de son fils au collège. Le jeune garçon avait été victime d’agression en ligne depuis plusieurs mois, harcelé par ses propres camarades de classe. Suite à cette tragédie, Budkov a interrogé son fils et a découvert que lui aussi était victime de cyber-intimidation.
Budkov a donc décidé d’agir, et avec l’aide de ses co-fondateurs, Hanan Lipskin et Doron Yakobi, fonde sa startup Keepers Child Safety en février 2016. Leur projet “Keepers” cherche à lutter contre le cyber-harcèlement entre jeunes ; offrant aux parents un moyen de garder un œil sur l’activité en ligne de son enfant de manière consciente et prudente….
Cet article a été initialement publié par ©siliconwadi.fr. Lire la suite ici ► siliconwadi.fr/21652/keepers-protegez-vos-enfants-du-cyber-harcelement-depuis-votre-smartphone
Photo d’illustration uniquement.
Partager :