Partager :

Le marathon de la Bible s’est déroulé vendredi matin pour la troisième fois dans des paysages magnifiques. Plus de trois mille personnes y ont participé, soit 50% de plus qu l’an passé, et ont eu le choix entre plusieurs longueurs de parcours: marathon plein, demi-marathon, 10 km, 5 km et parcours de 400m pour enfants handicapés.
Des sportifs venus de plusieurs pays étaient présents, comme de Russie, de Pologne, de Suède, d’Espagne du Brésil et même de Chine. Les participants, tout en courant, ont pu observer les paysages et sites bibliques dans lesquels sont venus se réinstaller des Juifs.
Le marathon de la Bible est considéré comme une épreuve particulièrement difficile à cause de ses dénivelés. Son parcours reprend l’épisode biblique relaté dans le Livre de Samuel, celui d’un habitant de cette région qui courut d’Even Ezer (aujourd’hui Roch Ha’ayin) jusqu’à Chilo pour annoncer une défaite militaire à Eli le Cohen et aux habitants de Chilo.
En marge de l’épreuve sportive, les familles ont pu participer à des présentations sur l’histoire antique de cette région, et aussi procéder à des activités telles que le pressage de raisin ou d’olives. Le tout s’est déroulé sur le site de l’ancienne Shilo. A l’issue de l’épreuve, les vainqueurs des différents parcours se sont vus remettre des prix. Ce marathon a été organisé conjointement par les villes d’Ariel et Roch Ha’ayin, les conseils régionaux de Samarie et de Binyamin ainsi que les ministères du Tourisme, de la Culture et des Sports et le KKL. (Source :LPH)
Ariel est une ville située en Cisjordanie, à 3 kilomètres au nord de la ville palestinienne de Salfit, à 60 kilomètres au nord-ouest de Jérusalem, à environ 17 kilomètres à l’est de la Ligne verte et 34 kilomètres à l’ouest du Jourdain.

Partager :