Partager :

Le salaire des députés de la Knesset augmente en fonction de l’évolution du salaire moyen israélien. De ce fait, il aurait dû augmenter en ce début 2023 de 12.5%.

Mais en ces temps difficiles pour de nombreux ménages israéliens, les députés ont senti qu’une telle augmentation de leur salaire serait mal perçue.

Une commission avait été mise en place pour discuter de la proportion dans laquelle ce salaire devait augmenter, compte-tenu du contexte économique. La commission a rendu ses recommandations hier (lundi) et a conclu à une augmentation de 2% du salaire des députés sur laquelle il convient d’aligner aussi les salaires du Président de l’Etat, du Premier ministre et des juges.

 

La commission a proposé parallèlement trois possibillités pour fixer le salaire des députés: l’aligner sur le taux d’augmentation de l’inflation (5.3% cette année), l’aligner sur le salaire moyen sur le marché (qui a augmenté de 12 à 15% cette année) ou décider que le salaire des députés n’augmentera pas plus de 2% chaque année. Dans tous les cas, la commission est d’avis que l’augmentation doit s’aligner sur l’augmentation la plus faible de toutes ces propositions chaque année.

 

Finalement, la commission de la Knesset a autorisé aujourd’hui (mardi) l’augmentation de 5.1% du salaire des députés.

Pour justifier sa décision, la commission a écrit que  »dans le contexte économique et en raison de l’exemple que doivent donner les députés au public en général et aux fonctionnaires en particulier, la commission estime que l’augmentation proposée (12.5%, ndlr) est injuste et incohérente au regard des changements de salaire prévus dans le secteur public. Par conséquent, l’actualisation du salaire des députés pour l’année 2023 sera moindre que l’augmentation automatique de 12.5% et s’élevera à seulement 5.1% ».

Le salaire mensuel des députés passera donc de 45275 shekels brut à 47584 shekels brut. Le salaire du Premier ministre de 56345 shekels à 59218 shekels, celui du Président de 64673 shekels à 67971 shekels et celui du président de la Cour suprême de 104256 shekels à 109573 shekels.

 

Le député Yinon Azoulay (Shass) a déclaré pendant les débats de la commission:  »Nous gagnons 45000 shekels par mois brut, ce qui devient à peine 20000 shekels nets. Mais tout le monde sait combien gagnent les députés et nous attaque sur ce sujet. On dit à mon fils: ton père gagne 45000 shekels par mois. Je suis entièrement dévoué au public et lui consacre tout mon temps. Quand je ne suis pas à la Knesset, je sillonne le pays et j’entends les remarques du public. Je reçois des demandes à 4h du matin. Les projecteurs sont toujours sur les députés comme si nous étions des voleurs. Tout ce qu’un député touche, il le mérite, ce n’est pas une faveur qu’on lui fait ».

lphinfo.com

Partager :