Partager :

L’ancien député francophone de Yamina, Yomtov Kalfon, a publié sur Twitter sa position par rapport à la réforme du système judiciaire présentée par Yariv Levin, et il se démarque de Naftali Bennett, l’ancien chef de son parti.

Pour rappel, Naftali Bennett a déclaré hier que, certes, il a toujours été de ceux qui pensent qu’une réforme du système judiciaire était nécessaire, mais il juge celle portée par Yariv Levin dangereuse. Cette position n’a pas manqué de faire réagir les internautes et les journalistes politiques qui lui ont rappelé le programme du parti qu’il a créé, Hayamin Hahadash, devenu Yamina, sur ce sujet et qui allait parfois encore plus loin que les changements proposés par Levin. Bennett avait, en effet, fait de cette réforme une des mesures phares de ses campagnes électorales avec Ayelet Shaked.

 

Cette réticence au regard de la réforme présentée par le ministre de la Justice actuel n’est pas partagée par Yomtov Kalfon, l’ancien partenaire de Bennett:  »Hier j’ai rencontré le ministre Levin et je lui ai souhaité de réussir dans le passage de cette réforme. Ceux qui ont été membres de Yamina doivent soutenir cette réforme qui correspond dans son essence à ce que nous voulions faire. Evidemment, on peut critiquer la manière dont elle est présentée et appeler au dialogue », a-t-il twitté.

Kalfon termine son message par une pique à l’intention du Premier ministre Netanyahou:  »Ceux qui crient à l’hypocrisie et à l’opportunisme doivent se rappeler qui a empêché de toutes ses forces, pendant 12 ans, le vote d’une telle réforme et qui  »soudain » la soutient ».

/lphinfo.com/

Partager :