Partager :

Un important plan de réaménagement du quartier Florentin de Tel Aviv se concrétise après que le promoteur israélien en charge du projet a obtenu cette semaine un financement de 1,2 milliard de shekels (330 millions d’euros) par le biais de sociétés financières au lieu de la voie traditionnelle des banques, une rareté pour une transaction immobilière en Israël.

Le quartier, connu pour ses galeries d’art, son ambiance bohème, sa musique live et ses bars, verra l’aménagement et la construction de quatre bâtiments à usage mixte comprenant une tour de 17 étages, un complexe résidentiel de 200 appartements de 1 à 4 pièces et un penthouse, ainsi que 5 400 mètres carrés d’espace commercial et d’entrepôt.

Les bâtiments entoureront une place gazonnée à l’angle des rues Herzl et Salamé, à quelques pas du marché Levinsky, du boulevard Rothschild et de la mer. Situé dans le sud de Tel-Aviv, le quartier Florentin affiche des prix plus bas dans l’ancien que certains autres quartiers, ce qui attire une population plus jeune.

Le projet permettra de conserver un bâtiment construit en 1935 qui abritait autrefois le siège de la Haganah, la plus grande organisation militaire juive clandestine de la Palestine mandataire. Les règles de conservation signifient que le bâtiment ne peut être converti en immeuble résidentiel. La structure sera restaurée, avec l’ajout d’un espace de travail et d’un espace commercial, sur 4 245 mètres carrés sur six étages. Le coût du projet est estimé à 900 millions de shekels (248 millions d’euros), selon le quotidien économique Globes.

I24NEWS. COPYRIGHTS.

Partager :