Partager :

En raison de son contexte géopolitique, la cybersécurité est une priorité pour l’État israélien et sa défense.

Une politique volontariste a été mise en œuvre sous l’autorité du Premier ministre par le INCD, l’Israel National Cyber Directorate, chargé de protéger les infrastructures nationales d’Israël des cyberattaques et de renforcer la position mondiale d’Israël dans le secteur.

Le CyberSpark, lancé par le INCD et la ville de Beersheva, dans le Sud du pays, a ainsi acquis une renommée internationale en tant qu’oasis de cyber-technologie. (https://www.businessfrance.fr)

LE PLUS. Cyber est tiré du mot grec Kubernêtikê signifiant « gouvernail ». Ce préfixe est présent notamment dans cybernétique, cyberespace, cybertexte

Défense, sécurité et géopolitique.

Le terme cyber recouvre l’ensemble des activités liées à l’utilisation offensive du cyberespace:

  • Cybersécurité : les actions de piratage informatique (hacking) et les moyens de s’en protéger.
  • Cyberdéfense : l’utilisation du piratage informatique (hacking) à des fins militaires et les moyens de s’en protéger.
  • Cyberespionnage : l’utilisation du piratage informatique (hacking) à des fins de renseignement économique, technologique, politique ou militaire.
  • Cybersurveillance : les actions menées par un État pour surveiller sa population par des moyens numériques (par exemple : la reconnaissance de visages, ou le système de crédit social en Chine) et où par la censure d’internet et des réseaux sociaux.
  • La manipulation offensive des réseaux sociaux (weaponization of social media) : l’utilisation des réseaux sociaux à des fins d’influence politique par la diffusion massive d’infox (fake news) ou d’informations confidentielles compromettantes (doxing). Cette diffusion peut additionnellement être ciblée, en utilisant des algorithmes d’analyse de données caractérisant les profils des destinataires (par exemple : Cambridge Analytica).
  • Cyberguerre : affrontement entre plusieurs États, utilisant des moyens cyber tels que définis précédemment.
  • Cybercriminalité, Cybercrime : criminalité constitutive d’une infraction pénale susceptible de se commettre sur ou au moyen d’un système informatique généralement connecté à un réseau ».
  • Cyberprostitution : prostitution utilisant internet pour se développer.

 

Partager :