Partager :

Selon intelligenceonline.fr, Via Cyberio, le spécialiste israélien de l’OSINT conserve un pied en Ukraine.

(Osint = Le renseignement de sources ouvertes ou renseignement d’origine sources ouvertes, est un renseignement obtenu par une source d’information publique).

Alors que la plupart des sociétés israéliennes ont quitté l’Ukraine, la société de renseignement en source ouverte (OSINT) y est toujours active. Elle s’appuie sur son représentant local, Cyberio.

LE PLUS.

Jugé moins sensible que le cyber offensif, le renseignement en source ouverte (OSINT) bénéficie de législations avantageuses et d’une image plus présentable pour les gouvernements. Pourtant, les services toujours plus musclés proposés par les opérateurs du secteur brouillent les pistes entre renseignement passif et actif.

Le renseignement d’origine sources ouvertes est le recueil et l’analyse d’information obtenue à partir de source d’information publique. Il est principalement utilisé dans le cadre d’activités liées à la sécurité nationale, l’application de la loi et l’intelligence économique dans le secteur privé. L’ensemble hétéroclite de ces pratiques d’investigation provient de « la pluralité des définitions de l’enquête Osint, en fonction de sa pratique par des journalistes, des magistrats, des chercheurs ou des activistes ».

Partager :