Partager :

A compter du 16 janvier 2023, les touristes israéliens (des milliers), comme ceux du monde entier,  qui souhaitent se rendre dans la ville italienne de Venise devront payer un droit d’entrée comparable à une taxe de séjour. Pour l’instant les israéliens trouvent cette initiative « tout à fait normale ». Les israéliens tentent déjà de contourner le paiement éventuel de cette taxe. Sur les réseaux sociaux on en parle beaucoup.

SELON I24NEWS.

« Cette taxe ira de 3 à 10 euros, selon la période de l’année et la fréquentation de la ville. Les touristes devront régler à l’avance cette taxe sur un site internet et des tourniquets seront installés aux points d’entrée pour contrôler l’arrivée des visiteurs.

Pour ceux qui refuseront de payer la taxe, des amendes allant de 50 à 300 euros pourront être infligées. Les personnes qui résident à l’hôtel à Venise, les enfants de moins de six ans, les visiteurs qui participent à des événements culturels et sportifs et les personnes à mobilité réduite, seront exemptés de la taxe.

Cette mesure vise notamment à lutter contre la surpopulation et le surnombre de touristes dans la ville.

25 à 30 millions de touristes visitent Venise chaque année ».

Partager :