Partager :

Israël: des chercheurs de l’Université de Tel-Aviv développent une algue à haute valeur nutritive.

Des chercheurs israéliens de l’Université de Tel-Aviv ont mis au point une technologie innovante publiée dans la revue Innovative Food Science and Emerging Technologies qui permet de produire des algues très riches en nutriments, protéines, fibres alimentaires et minéraux pour les besoins des humains et des animaux.

Selon eux, ces algues pourront constituer un super-aliment naturel de qualité, d’une valeur nutritionnelle extrêmement élevée, contribuant à assurer la sécurité alimentaire de l’humanité.

« Les algues peuvent contenir des quantités importantes de protéines essentielles, de glucides et de minéraux, offrant une source alimentaire alternative, durable et saine en provenance de la mer », a déclaré l’un des chercheurs Doron Ashkenazi.

Les chercheurs ont fait pousser trois espèces d’algues locales à proximité d’élevages de pisciculture, dans certaines conditions environnementales. « Notre approche consiste à détourner les effluents de poissons riches en nutriments vers une série de bassins de culture d’algues », explique Doron Ashkenazi.

L’agriculture marine, et en particulier la culture des algues, ne nécessite pas de grandes étendues de terres, d’eau douce ni d’importantes quantités d’engrais. De plus, elle préserve la nature et l’équilibre écologique en réduisant les risques environnementaux.

L’aquaculture intégrée commence à bénéficier du soutien des gouvernements dans le monde entier en raison de ses avantages environnementaux, notamment la réduction de l’accumulation des nutriments sur le littoral et la diminution des émissions de gaz et de l’empreinte carbone. Elle contribue ainsi à faire face au réchauffement climatique.

SOURCES I24NEWS.
Partager :