Partager :

Jamais cette histoire, racontée ci-dessous, et qui se passe en Inde, est envisageable en Israël. L’Etat Hébreu compte un nombre impressionnant de promoteurs véreux (IsraelValley en connait certain)… mais jamais leurs tours seront détruites.

Courrier International : « Étage par étage, en une dizaine de secondes, les “tours jumelles indiennes” se sont écroulées. Le dimanche 28 août a eu lieu la démolition de deux tours de Noida, dans l’État de l’Uttar Pradesh, au sud-est de Delhi. Il s’agit des plus hautes tours (100 mètres) volontairement détruites dans le pays, affirme Al-Jazeera, et de “l’une des rares fois où le gouvernement indien a pris des mesures fortes contre les élus et les promoteurs véreux”.

Au début du mois, la Cour suprême avait ordonné la démolition des Supertech Noida, encore jamais habitées, jugeant qu’elles avaient été construites illégalement. L’entreprise Supertech avait acquis le terrain en 2004 et obtenu en 2005 les autorisations pour un plan de construction qui ne mentionnait pas les tours. “En 2009, les promoteurs ont rectifié leur projet, ajoutant plusieurs étages aux bâtiments déjà prévus, les deux tours supplémentaires et un centre commercial”, raconte The Hindustan Times.

En 2012, une association de résidents dénonce l’arrivée de ces tours dans leur paysage, auprès de la Haute Cour d’ Allahabad. Ils s’appuient sur un texte de loi de 2010 : “Les tours jumelles empiétaient sur un espace initialement destiné à accueillir un jardin, et les bâtiments se tenaient à moins de 16 mètres les uns des autres, un écart non conforme à la loi.”

Partager :