Partager :

La croissance d’Israël a été de 7% au second semestre, soit la meilleure performance du monde occidental

On estime que la banque d’Israël pourrait augmenter la semaine prochaine son taux directeur de 0.5 à 0.75%, ce qui aura pour effet immédiat de renforcer encore le shekel (dollar autour de 3.25 et euro autour de 3.3) et de faire baisser le cours des obligations. Un net ralentissement de l’inflation est prévu pour les douze prochains mois, avec un rythme attendu de 2.5 %.

Il faut souligner que la croissance israélienne a été de 7 % au second semestre, ce qui est la meilleure performance des pays occidentaux. Les investissements et la consommation privée ont augmenté du même rythme.

Enfin, rappelons que l’inflation en Occident est à peu près deux fois plus importante qu’en Israël et que souvent, la croissance varie entre 1 et 2 %, soit presque 5 fois moins important que l’Etat hébreu.

Israël reste donc un rayon de lumière, comme le soulignent les organismes mondiaux et les agences de notation.

SOURCE I24NEWS. COPYRIGHTS.

Partager :