Partager :

L’hôpital Sheba, le plus grand centre médical d’Israël a annoncé mardi la signature d’un protocole d’accord avec Opgal, une filiale d’Elbit Systems, en vue d’utiliser des technologies avancées d’imagerie thermique qui servaient jusqu’ici à des fins militaires et sécuritaires.

L’intégration des caméras thermiques vise à améliorer l’efficacité de la chirurgie et des traitements dans quatre domaines clés: la chirurgie cardiaque, le traitement du pied diabétique, les infections des incisions chirurgicales et la surveillance respiratoire.

La photographie thermique, surtout connue pour son rôle dans le monde de la défense et de l’aérospatial, offre un potentiel important pour les soins de santé. Grâce aux caméras thermiques, les médecins peuvent détecter des processus physiologiques basés sur les changements d’énergie et de chaleur dans le corps et afficher ces changements sur un écran numérique.

Utilisée dans le cadre médical, cette technologie peut permettre aux médecins et aux chirurgiens d’identifier avec précision le mouvement des vaisseaux sanguins, et de présenter une image claire du dioxyde de carbone émis par l’expiration.

« L’alliance de l’excellence médicale et de l’excellence dans l’industrie de la défense s’annonce révolutionnaire », a déclaré le professeur Eyal Zimlichman, responsable de l’innovation et de la transformation de Sheba, et chef de l’ARC.

« Les solutions sur lesquelles travaillent les experts d’Elbit et d’Opgal et les médecins de Sheba ne sont pas seulement importantes pour notre hôpital et pour Israël, mais elles auront un impact à l’international. Il s’agit de solutions à des problèmes mondiaux, et nous pensons qu’il y a là un grand potentiel pour changer le visage de la médecine au niveau international », a-t-il poursuivi.

Grâce à ces nouveaux développements, les équipes de Sheba seront en mesure de recevoir en temps réel de nouvelles informations jusqu’alors indisponibles, dans le but de formuler des diagnostics médicaux de plus en plus précis. Les documents photographiés seront également analysés à Sheba à l’aide d’outils d’intelligence artificielle et entreront dans une base de données informatisée que les médecins pourront utiliser ultérieurement pour prendre des décisions.

« La technologie thermique, qui jusqu’à présent a aidé les pilotes à décoller et à atterrir, et les soldats sur le champ de bataille à identifier les menaces et les cibles, a désormais le potentiel d’aider les équipes médicales du monde entier à voir l’invisible et à établir des diagnostics plus précis », a conclu Tsachi Israël, PDG d’Opgal.

SOURCES ET COPYRIGHTS. I24NEWS.

Partager :