Partager :

Selina a été fondée en 2014 par Daniel Rudasevski et Rafael Museri, offrant des services de co-working et d’accueil des voyageurs. La compagnie a été soutenue par des investisseurs comme le groupe industriel multinational américain Access Industries, la firme d’investissement de Dubaï Abraaj Group et par l’Israélien Adam Neumann, cofondateur et ancien directeur-général de la compagnie d’espaces de co-working WeWork.

Combinant des logements d’accueil à prix abordable, des espaces de télétravail, des initiatives de restauration, de bien-être et de bénévolat ainsi que d’autres expériences locales, Selina s’adresse aux voyageurs et aux travailleurs de la génération des millenials et de la génération Z, ou « nomades numériques ». Selon les estimations de la firme, ces travailleurs à distance et voyageurs réguliers dépensent approximativement 350 milliards de dollars par an en déplacements.

Selina explique qu’en « tirant parti des technologies brevetées pour identifier les hôtels sous-performants », l’entreprise travaille avec les propriétaires immobiliers pour « transformer » ces structures en difficulté « en pôles culturels par le biais de partenariats établis avec des artisans locaux, des designers et des fournisseurs de produits alimentaires et de boissons, en plus de mettre au point une programmation inspirée par les expériences locales ». La firme explique que ces propriétaires paient en moyenne 90 % des coûts de la transformation nécessaire pour intégrer la marque Selina.

Selina exploite également plusieurs structures en Israël, notamment dans le quartier Neve Tzedek de Tel Aviv, à Mitzpe Ramon et à Jérusalem.

TIMES OF ISRAEL COPYRIGHTS.

Partager :