Partager :

Le ministère des Affaires étrangères, l’Autorité de la population et de l’immigration et l’Autorité économique d’Aqaba du côté jordanien, ont signé des arrangements pour le retour des travailleurs jordaniens dans la ville d’Eilat.

A partir du 1er août, 2.000 travailleurs jordaniens de l’hôtellerie ainsi que 300 travailleurs des secteurs de la construction, de l’industrie et des services retourneront travailler dans la région d’Eilat en transitant par le point de passage de Rabin.

« L’accord relatif aux travailleurs jordaniens à Eilat est l’un des projets phares entre Israël et le Royaume de Jordanie. C’est une étape qui marque un rapprochement avec nos voisins de l’autre côté de la frontière.

Nous sommes heureux de cette coopération et espérons l’étendre dans l’avenir, » a déclaré Oded Yosef, directeur général adjoint du ministère des Affaires étrangères.

Cela permettra de pallier les pénuries de main-d’œuvre dans le secteur de l’hôtellerie fortement touché par la pandémie de coronavirus.

Pendant la pandémie, les frontières terrestres avec la Jordanie et l’Egypte avaient été fermées pour stopper l’importation de nouveaux cas de coronavirus en Israël.

COPYRIGHTS. i24NEWS.

Partager :