Partager :

Grâce à son étroite collaboration avec le Maroc et les États-Unis, Israël vient d’annoncer l’ouverture imminente et en continu du point de passage d’Allenby entre la Cisjordanie et la Jordanie.

Annoncée lors de la visite du président américain, Joe Biden, la décision d’ouverture du point de passage d’Allenby 24h/24 et 7j/7, est discutée depuis plusieurs mois dans le plus grand des secrets.

Israël était en contact depuis plusieurs mois maintenant avec des responsables Américains, Marocains et Palestiniens, afin de faire aboutir cette décision.

La ministre israélienne des Transports, Merav Michaeli, a tenu ainsi à remercier «le président américain Joe Biden, le roi Mohammed VI et le royaume du Maroc pour leur engagement et leurs efforts continus en faveur de la paix et de la prospérité au Moyen-Orient».

L’ouverture permanente de ce point de passage «devrait se concrétiser dès que les conditions logistiques seront réunies, notamment le recrutement de la main-d’œuvre nécessaire», rapportent des médiaux locaux.

Le point de passage d’Allenby, situé dans la vallée du Jourdain, est «extrêmement fréquenté par les Palestiniens», rappelle i24 news.

Le passage est également appelé Al-Hussein, en hommage au défunt roi Hussein de Jordanie.

Partager :