Partager :

Samedi après-midi, l’armée de l’air et la marine israéliennes ont abattu trois drones du Hezbollah se dirigeant vers la plate-forme gazière de Karish. Les drones ennemis ne transportaient pas d’explosifs et ne constituaient pas une menace pour la plate-forme gazière, a indiqué Tsahal.

Selon l’armée, les actions du Hezbollah visaient à perturber les négociations sur la délimitation des eaux économiques entre Israël et le Liban.
Le champ gazier de Karish est un réservoir de gaz naturel situé en Méditerranée orientale. Il est situé à proximité des gisements de gaz beaucoup plus importants de Leviathan et de Tamar.

Début Juin le président libanais Michel Aoun a mis Israël en garde contre d’éventuels forages dans le champ de gaz naturel offshore de Karish, alors qu’une nouvelle plate-forme gazière est arrivée sur le site pour commencer ses activités.

Le bureau de Aoun avait déclaré que le président avait discuté de la question avec le Premier ministre Najib Mikati et qu’il avait demandé aux responsables de l’armée de le tenir au courant des activités menées sur la plate-forme, qui est exploitée par la société énergétique grecque Energean. Il a également évoqué les pourparlers en cours visant à régler le différend frontalier maritime entre le Liban et Israël, des négociations qui ont lieu par l’intermédiaire des États-Unis.

IsraelValley et https://infos-israel.news

Partager :