Partager :

Après plusieurs jours de grève des enseignants en Israël, la cheffe du syndicat des enseignants Yaffa Ben-David et le responsable des salaires au ministère des Finances, Kobi Bar-Natan ont annoncé que des progrès avaient été faits dimanche concernant la négociation des salaires.

Yaffa Ben-David a déclaré que « le Trésor avait enfin mis une proposition concrète sur la table ».

Elle a précisé qu' »il y avait encore des écarts importants entre les parties. Il a été décidé que demain nous nous nous réunirons à nouveau pour tenter de combler les écarts ».

Un salaire de 8.600 shekels (2300 euros) pour un enseignant qui débute a notamment été proposé.

Le syndicat des enseignants a gelé jeudi les sanctions dans le système éducatif après deux jours consécutifs de grève générale.

La décision a été prise à la lumière de la demande de la ministre de l’Education Yifat Shasha-Bitton, et après une réunion entre la cheffe du syndicat des enseignants et le directeur des salaires au ministère des Finances.

Yaffa Ben-David avait alors déclaré qu’elle espérait poursuivre « également des négociations de fond » avec le ministère des Finances.

« Je m’attends à ce que les autres éléments du gouvernement et du système politique comprennent que si nous ne parvenons pas à un accord dans les prochains jours, nous devrons reprendre la lutte », avait précisé Yaffa Ben-David.

Les élèves ont repris les cours dimanche pour leur dernière semaine avant les vacances d’été.

i24News.

Partager :