Partager :

Des responsables des partis religieux Judaïsme unifié de la Torah et Shas en Israël ont indiqué dimanche que si le chef de l’opposition Benyamin Netanyahou ne remportait pas une majorité de 61 sièges aux prochaines élections, ils proposeraient une rotation avec le parti Bleu Blanc où Benny Gantz serait le premier à occuper le poste de Premier ministre.

Les dirigeants ultra-orthodoxes ont déclaré qu’ils pensaient que le Likoud de Netanyahou accepterait la proposition.

Alors que les chances de voir se former un gouvernement alternatif sont minces, les partis ont déjà entamé des négociations en vue d’alliances. Après la dissolution de la Knesset, de nouvelles élections devraient avoir lieu fin octobre.

Selon les mêmes sources, au cas où le bloc Netanyahou n’atteindrait pas 61 sièges, il pourrait proposer à Benny Gantz d’être Premier ministre, puis Netanyahou prendrait la relève dans un système de rotation.

De cette manière, les ultra-orthodoxes s’assureraient de revenir dans la coalition, renvoyant leurs rivaux dans l’opposition.

Le chef du parti Sioniste religieux Bezalel Smotrich a affirmé qu’il ferait tout pour former un gouvernement alternatif dirigé par Netanyahou dans cette Knesset.

i24News.
Partager :