Partager :

ISRAELVALLEY SPECIAL. Pourquoi donc, lors de sa visite en Israël, Joe Biden visitera t-il la base de Palmahim? Réponse : sur cette base se trouve le fameux Dome de fer qui est co-développé par Israël et les Etats-Unis. 

La base aérienne de Palmachim est une base de lancement de la Force aérienne et spatiale israélienne située a proximite du kibboutz Palmachim, au sud-ouest de Tel Aviv à proximité de la ville de Rishon LeZion, limitrophe de Yavné. Elle est utilisée depuis le comme centre de lancement des fusées Shavit.

La base héberge également plusieurs escadrons d’hélicoptères (Bell AH-1 Cobra) et de drones (notamment des Hermes 450 et des Heron TP) de la Force aérienne et spatiale israélienne ainsi qu’une batterie de missiles Arrow. L’unité Shaldag des forces spéciales de l’armée de l’air israélienne y est basée.

LE PLUS. Selon lphinfo.com: « Après plusieurs semaines d’hésitations et de reports, le Président américain a annoncé officiellement qu’il se rendrait en Israël le 13 juillet. Il visitera Yad Vashem et sera reçu par le Président et le Premier ministre israéliens. Il rencontrera aussi Benny Gantz et Yaïr Lapid.

Il est également attendu à Beth Lehem pour y rencontrer Abou Mazen et de là il partira pour l’Arabie Saoudite pour un sommet avec les Etats Arabes  lors duquel seront, notamment, présents le président égyptien, le Roi de Jordanie et le Premier ministre irakien.

Lors de sa visite en Israël, Biden et Bennett devraient participer à une conférence virtuelle avec les Premiers ministres emirati et hindou.

Aucun mot n’est encore dit sur une éventuelle visite à Jérusalem Est que Biden avait souhaité, dans un premier temps, sans la présence des forces de sécurité israéliennes. De même, le Président américain n’a pas annoncé de discours devant le peuple israélien, comme l’avait fait Obama à Binyané Haouma et Trump au Musée d’Israël.

La visite de Biden au Moyen-Orient doit se terminer le 15 juillet, un séjour de trois jours donc, durant lequel il tâchera de promouvoir la position américaine dans la région et de faire avancer un accord régional et en particulier entre Israéliens et Palestiniens ».

 

Partager :