Partager :

La Maison Blanche a informé samedi le bureau du Premier ministre israélien Naftali Bennett que le président américain Joe Biden envisage toujours de se rendre en Israël le mois prochain, malgré les troubles politiques à Jérusalem.

Le voyage du président, annoncé le mois dernier, se déroulera comme prévu et devrait avoir lieu fin juin, a indiqué Channel 12.

Les préparatifs du voyage sont déjà en cours, y compris la coordination sécuritaire entre les responsables israéliens et américains.

Au cours de sa visite, la première de M. Biden en Israël en tant que président, il rencontrera le Premier ministre Naftali Bennett et le chef d’Etat Isaac Herzog, avant de se rendre à Bethléem pour une rencontre avec le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Des tensions sont récemment apparues entre Jérusalem et Washington, notamment au sujet de la construction de logements dans les implantations israéliennes de Cisjordanie et de la mort de la journaliste d’Al Jazeera Shireen Abu Akleh lors d’échanges de tirs entre les troupes de Tsahal et des hommes armés palestiniens.

Parallèlement, la coalition gouvernementale de M. Bennett vacille après les défections de deux membres qui l’ont réduite à une minorité de 59 sièges sur les 120 de la Knesset.

La députée du parti de gauche Meretz, Ghaida Rinawie Zoabi, a annoncé jeudi retirer son soutien au gouvernement, mais des progrès significatifs auraient été réalisés dans les pourparlers entre elle et la coalition.

Partager :