Partager :

Le ministère israélien des transports et de la sécurité routière, par l’intermédiaire de la société de gestion de projet Trans Israël, a publié un appel d’offres pour le financement, la conception, la construction et l’exploitation de la ligne de tram-train « Nofit » Haïfa – Nazareth.

Le contrat comprend la construction d’une ligne à double voie de 41 km, 20 stations, l’achat de matériel roulant, l’installation de la signalisation et l’électrification. Le soumissionnaire retenu assurera également l’exploitation et la maintenance de la ligne pendant 25 ans, avec des services fonctionnant à une vitesse maximale de 100 km/h au moins toutes les quatre minutes.

Les offres doivent être soumises avant la fin de l’année 2022. Le lauréat sera annoncé en 2023 et le contrat débutera en 2024.

Le projet, baptisé Nofit (paysage), comptera 20 stations dans les régions métropolitaines de Galilée et de Haïfa. La ligne, qui transportera 100 000 passagers par jour, partira de la gare centrale de HaMifratz à Haïfa, le plus grand centre de transport d’Isarel, avant de passer par Kiryat Ata. La ligne traversera ensuite les villes de Shfar’am, Bir El-Maksur, Mashhad, Reineh et Nof HaGalil, avant de se terminer à Nazareth.

Trans Israël a précédemment annoncé la liste des soumissionnaires retenus pour participer à l’appel d’offres :

groupe 1 : Dan Bus (Israël), CREC (Chine), Pesa (Pologne), Shenyang (Chine), ATM (Italie)

groupe 2 : Shapir (Israël), CAF (Espagne), Keren Noy (Israël)

groupe 3 : Minrav (Israël), Electra (Israël), Alstom (France), Allied (Israël)

groupe 4 : Comsa (Espagne), Globalvia (Espagne), Transmashholding (Russie), Lesico (Israël)

groupe 5 : Meir (Israël), Afkon (Israël), CRRC & CRCC (Chine), et

groupe 6 : Shikun u Binu (Israël), Egged Transportation (Israël), Stadler (Suisse), Hitachi (Japon), Texmaco (Inde), Downer (Australie).

Les travaux progressent sur la ligne, avec la construction en cours d’un dépôt à Kiryat Ata, de la station Kiryat Hamishla et du complexe Central Bay à Haïfa.

Au cours des six derniers mois, Trans Israël a lancé trois appels d’offres de conception-construction pour la construction de ponts et de tunnels le long de la ligne, pour un montant d’environ 1 milliard de shekels.

Source : Railjournal & Israël Valley

Partager :