Partager :

Ces dernières années, Israël est devenu un centre technologique important pour la viande de culture, un sous-secteur clé du marché des protéines alternatives qui comprend les substituts végétaux de la viande, des produits laitiers et des œufs, les produits laitiers, la viande et les fruits de mer de culture, les protéines d’insectes et les produits et processus de fermentation.

Création du consortium pour la viande de culture. Les leaders :

Aleph Farms, une startup de Rehovot spécialisée dans la viande de culture a levé plus de 110 millions de dollars de fonds et a récemment ouvert une nouvelle installation de production avant son lancement commercial ;

Super Meat, cultive des cellules de bœuf et de volaille ;

BioBetter, développe une plateforme de fabrication de protéines et de purification de médicaments biologiques ;

Biological Industries, une multinationale israélienne de chimie et de biotechnologie ;

BioDalia, un fabricant de biopesticides et de produits issus de la fermentation ;

Seevix Material Sciences, une société de biotechnologie basée à Jérusalem qui a produit des fibres synthétiques de soie d’araignée.

Times of Israel et IsraelValley.

Partager :