Partager :

La Israel Innovation Authority a accordé 18 millions de dollars à ce qu’elle a appelé le « plus grand » consortium au monde pour le développement de la viande de culture, composé de 14 entreprises, dont des start-ups israéliennes leaders dans le domaine de la technologie alimentaire, et de 10 universités et institutions de recherche.

Le consortium sera codirigé par Gaya Savion, bénéficiaire d’une subvention du Good Food Institute Israel (GFI), une organisation à but non lucratif qui cherche à promouvoir la recherche et l’innovation dans le domaine de la technologie alimentaire, et par le géant israélien de la fabrication alimentaire Tnuva, qui a récemment lancé sa propre entreprise de viande cultivée et fait partie des 14 entreprises.

Le financement est accordé pour une période de trois ans, a déclaré lundi la Israeli Innovation Authority. Cette dernière a annoncé la création du consortium pour la viande de culture en octobre, aux côtés de trois autres consortiums pour l’élevage d’insectes, l’échantillonnage de fluides pour le diagnostic médical et l’interface homme-robot (HRI), un domaine multidisciplinaire qui étudie les interactions entre les humains et les robots.

Times of Israel.

Partager :