Partager :

Plusieurs hauts responsables de l’Union européenne ont été ciblés en 2021 par des logiciels espions développés par la société de sécurité israélienne NSO Group, selon Reuters, citant deux responsables et des documents.

Le rapport indique que parmi les quatre fonctionnaires de la Commission européenne ciblés figurait le commissaire belge à la justice européenne Didier Reynders.

Les chercheurs en sécurité cités dans le rapport ont affirmé que le piratage présumé utilisait le logiciel ForcedEntry du groupe NSO, qui permet aux pirates d’infecter directement les iPhones et autres appareils Apple sans aucune action de l’utilisateur.

Deux des responsables ont confirmé que leurs collaborateurs avaient été piratés, mais n’ont pas donné plus de détails. Tous deux auraient indiqué que la Commission européenne avait été alertée de l’attaque présumée par des messages qu’Apple avait adressés à des milliers d’utilisateurs de ses produits avertissant qu’ils avaient été « ciblés par des attaquants parrainés par l’État ».

Gabriel Attal

Radio J.

Partager :