Partager :

Lors d’un exercice naval conjoint cette semaine, des bateaux lance-missiles israéliens se sont entraînés à se ravitailler à partir d’un pétrolier américain en mer Rouge, augmentant « la portée et les capacités opérationnelles de la marine israélienne », ont annoncé mardi les Forces de défense israéliennes.

Avec 300 soldats et commandants de chaque pays, l’exercice – surnommé « Intrinsic Defender » – qui a commencé dimanche dernier était le plus important entre la marine israélienne et la cinquième flotte américaine ces dernières années, a déclaré Tsahal.

Il simulait des combats navals, des exercices de tir naval, la protection des navires, le sabotage et la neutralisation des mines navales, des scénarios de recherche et de sauvetage et la fourniture d’une aide médicale en mer, a indiqué l’armée dans un communiqué.

« Pour la première fois, des navires lance-missiles de la marine israélienne se sont entraînés à se ravitailler à partir d’un ravitailleur américain en mer Rouge, ce qui augmente la portée et les capacités opérationnelles de la marine israélienne », indique le communiqué.

« L’exercice ‘Intrinsic Defender’ élargit la portée et les capacités opérationnelles de la marine israélienne. La coopération avec la cinquième flotte américaine nous aide à nous améliorer et à nous perfectionner », a affirmé le chef de la marine israélienne, le général de division David Sa’ar Salama. « Cet exercice est une étape importante et significative pour notre stabilité stratégique dans le domaine maritime », a-t-il ajouté.

Gabriel Attal

Radio J.

Partager :