Partager :

Avigdor Liberman et celui des Affaires sociales, Meïr Cohen, ont décidé d’octroyer une assurance maladie aux réfugiés ukrainiens arrivés depuis le début de la guerre.

L’assurance est destinée aux réfugiés de plus de 60 ans et aux personnes handicapées. Elle sera semblable à celle octroyée aux olim hadashim.

Les réfugiés ukrainiens pourront aussi recevoir des soins d’urgence, pris en charge par l’Etat, dans les dispensaires de ‘Terem’. La police d’assurance recouvre aussi des consultations chez le généraliste et le pédiatre, prescription de médicaments, d’analyses de sang, de radiographies, d’échographies et d’examens cardiaques, entre autres. Dans certaines régions, ils pourront même aller consulter des spécialistes. ‘Terem’ mettra en place des lignes téléphoniques pour consultation à distance en ukrainien, en russe et en anglais.

Le ministère des Affaires sociales fournira aux réfugiés un foyer temporaire, une aide alimentaire, une aide matérielle ainsi qu’une assistance pour faire valoir leurs droits.

Avigdor Liberman a justifié cette politique :  »Donner une assurance santé et des premiers soins médicaux gratuitement est une marque basique et importante de solidarité. Je suis heureux que ce programme voit le jour, en coopération avec mon ami, le ministre des Affaires sociales, Meïr Cohen ».

//lphinfo.com

Partager :